Notre chef

« Ça fait longtemps que l’idée me trotte dans la tête. Alors je passe à l’action car je sais qu’il y a des personnes intéressées », confie Éric Têtedoie avant d’expliquer son projet : la création d’un choeur féminin axé sur le chant contemporain et classique. Les choristes pourraient s’approprier les chansons de façon à le redonner sous forme de tableaux au public lors de concerts.
« Mon souhait est aussi d’initier les choristes à écrire des textes de façon à pouvoir créer des chansons. Il faut donner l’opportunité aux gens de s’exprimer. Nous avons tous quelque chose à dire et à faire passer », souligne Éric Têtedoie.
Passionné de chant et de musique depuis l’adolescence, il a lui même fait partie de plusieurs chorales. Du choeur d’Auvers, en passant par la chorale de Précigné jusqu’à exprimer sa passion dans le choeur d’hommes, la Cantonade, Éric Têtedoie souhaite partager le travail de la voix. « L’objectif étant d’obtenir une progression au niveaux des sensations vocales apportées par la technique de chant », explique le choriste.

Extrait d’un article publié en septembre 2006 lors de la création du choeur.